Vespasiano da Bisticci

Projet éditorial 2017-2021 : 

Constituer un guide de lecture autour des Vite de Vespasiano da Bisticci 

Première réunion éditoriale : Rome, Ecole française de Rome, 6 octobre 2017

Les notices biographiques en langue vernaculaire composées par le libraire florentin Vespasiano da Bisticci dans les années 1480 environ, et consacrées à ses contemporains illustres (principalement des prélats, des seigneurs et des lettrés), ont constitué de très longue date une source documentaire de première importance pour les érudits. Editées notamment par Aulo Greco en 1970-1977, ces Vite sont à la fois une mine d’informations, une œuvre qui renvoie de façon originale à l’essor d’un genre biographique consacré aux temps présents, et un produit culturel inscrit au coeur de l’humanisme florentin du Quattrocento. Mais, paradoxalement, elles ont suscité assez peu de réflexions critiques (surtout au regard de l’usage qui en est fait) et n’ont fait l’objet ni de monographies, ni de programmes de recherche collective spécifiquement dédiés. Le recueil des Vite demeure à ce titre nimbé d’un certain mystère et nombre de questions restent en suspens même pour les chercheurs qui les utilisent fréquemment dans leurs travaux.

Ce projet éditorial, qui constitue l’un des volets du programme de recherches « Hommes illustres » vise à ce titre à constituer collectivement un instrument de travail pluridisciplinaire pour qui s’intéresse aux Vite et entend les aborder avec la distance critique indispensable. Il s’agit de réunir des contributions concernant, entre autres, les traditions manuscrites des Vite, leur contexte de production, la construction du ou des recueils, le choix des individus, les sources de Vespasiano, sa langue etc. Il s’agit aussi, en s’appuyant sur les éditions déjà existantes, de constituer certains outils (tels que des index) qui manquent cruellement à l’heure actuelle.

Dans cette optique, un premier atelier a été le 6 octobre 2017 à Rome afin de poser les premiers jalons de l’ouvrage à venir.

Présentation du projet

Uomini famosi, illustres viri, grands hommes… Qu’il prenne la forme de recueils de notices biographiques, de séries de portraits peints, de collections d’épitaphes ou encore de simples listes de noms, l’imaginaire des grands hommes envahit de manière spectaculaire la création savante et artistique de l’Italie, entre fin du Moyen Âge et première modernité. Dans un espace qui fut le laboratoire culturel de l’Europe renaissante, ce répertoire mémoriel s’impose comme un motif majeur, qui fait converger divers registres (dévotionnel, courtois, humaniste) et collaborer les pratiques littéraires (en langue latine ou vernaculaire) et artistiques. Aux côtés des hommes de pouvoir et de guerre apparaissent les écrivains et les artistes, et, à la suite des figures illustres des siècles passés, certains contemporains y trouvent bientôt leur place. Au cœur de ce déploiement de figures héroïques, masculines mais également féminines, se joue l’affirmation d’une conscience historique nouvelle dont nous voudrions faire émerger les modèles, les usages et les évolutions, par une démarche globale inédite qui ne s’interdira pas les comparaisons avec d’autres espaces européens.

Le projet se déploie suivant quatre perspectives : 

  • L’élaboration  et la mise en scène d’une mythologie du temps présent ;
  • La pratique renouvelée de la biographie religieuse sous l’impulsion de la culture humaniste ;
  • Le cas des Vite di Uomini illustri de Vespasiano da Bisticci ;
  • L’essor d’un répertoire polymorphe de lettrés illustres contemporains.

Responsables

Le programme de recherche intitulé « Hommes illustres. Métamorphoses et enjeux d’un répertoire multimémoriel, Italie/Europe, 1300-1700 », lancé en 2017, est dirigé par Concetta Bianca, professeur, Università degli Studi di Firenze ; Cécile Caby, professeur, Université de Lyon II – CIHAM ; Élisabeth Crouzet-Pavan, professeur, Université de Paris IV-Sorbonne – Centre Roland Mousnier ; Clémence Revest, chargée de recherche au CNRS–Centre Roland Mousnier

Partenariat

Le programme est un programme scientifique de l’École française de Rome lancé en 2017, en partenariat avec plusieurs autres institutions :

Hommes illustres

Ce carnet de recherche est conçu pour mettre en lumière et accompagner les différents projets réalisés dans le cadre du programme de recherche intitulé « Hommes illustres. Métamorphoses et enjeux d’un répertoire multimémoriel, Italie/Europe, 1300-1700 » (rencontres scientifiques, publications, séminaires). Lancé en 2017 et porté par l’Ecole française de Rome en partenariat avec le Centre Roland Mousnier (Université Paris-Sorbonne), le Ciham (Université de Lyon II) et l’Università degli Studi di Firenze (Dipartimento di Lettere e di Filosofia), le programme fait collaborer des historiens, des littéraires, des philosophes et des historiens de l’art.