Parution ! « Panthéons de la Renaissance. Mémoires et histoires des hommes et femmes illustres (v. 1350-1700) », Rome, 2021

Le volume Panthéons de la Renaissance. Mémoires et histoires des hommes et femmes illustres (v. 1350-1700) vient de paraître, sous la direction d’Élisabeth Crouzet-Pavan, Jean-Baptiste Delzant et Clémence Revest (Collection de l’École française de Rome 591)

Les listes d’hommes et de femmes illustres ont envahi, sous des formes extrêmement variées, la production littéraire et iconographique de l’Europe des XIVe-XVIIe siècles. Par-delà le constat de la fortune du genre et l’inventaire de ses avatars, cet ouvrage s’intéresse à la façon dont cette spectaculaire efflorescence de collections de noms, de biographies et d’images traduit un rapport spécifique à l’histoire et à la grandeur de l’humanité, qui caractérise l’imaginaire de la Renaissance. Les assemblées héroïques ainsi constituées, réarrangées, continuées jusqu’à l’âge présent, révèlent les évolutions des modèles de l’exemplarité individuelle et des pratiques commémoratives, fondées notamment sur l’instrumentalisation généalogique du passé et la mise en scène glorieuse de l’actualité.
De Boccace à Montaigne et Charles Perrault, de l’Italie des seigneurs-condottières à l’Empire des Habsbourg, des humanistes dalmates aux ligueurs français, ce livre fait émerger certains des principaux motifs et vecteurs d’une vogue des grands hommes qui a prospéré à l’âge de l’humanisme et de l’imprimé, les stratégies politiques et identitaires qu’elle recelait, mais aussi son érosion progressive, au profit d’autres idéaux et au service d’autres enjeux.
_______________
Table des matières:

Introduction Jean-Baptiste Delzant et Clémence Revest

Chap. 1. Traditions et réinventions biographiques à l’âge de l’humanisme

– Panthéons de femmes. La vie des femmes célèbres constitue-t-elle un genre à la fin du Moyen Âge ? Jacqueline Cerquiglini-Toulet

Un panthéon de femmes exemplaires : Giuseppe Betussi, Boccace et les femmes illustres au XVIe siècle Johannes Bartuschat

In the Footsteps of St. Jerome : Dalmatian Humanists on their Renaissance of Letters Luka Spoljaric

Chap. 2. Généalogies politiques : objets matériels, sujets littéraires, enjeux contemporains

– Pour le lustre des seigneurs. Le recours aux hommes illustres dans les seigneuries urbaines (Italie, fin du Moyen Âge) Jean-Baptiste Delzant

Una genealogia per descrivere l’attualità : gli uomini d’arme nell’Italia illustrata di Biondo Flavio Erminia Irace

Des livres aux objets et vice versa : collections d’armures et mythes des grands hommes dans l’Empire du XVIe s. Naïma Ghermani

Chap. 3. Modèles et floraison des recueils de vies illustrés dans l’édition imprimée

– Les hommes illustres sous presses : éditions et reprises du genre dans l’imprimerie européenne (v. 1470-1530) Catherine Rideau-Kikuchi

Du Museo  à l’illustration : la fabrique d’hommes illustres de Paolo Giovio Guy Le Thiec

– Les Hommes illustres de Charles Perrault (1696) : nation, siècle, media Oded Rabinovitch

Chap. 4. Les raisons de la gloire : réévaluations modernes

Les Essais de Montaigne : monument des « excellens hommes » de la Renaissance Jean Balsamo

Illustre Montaigne ? La lente construction d’une gloire littéraire Philippe Desan

Histoire de l’échec d’une Vie : ni paradis des saints ni panthéon pour Michel de Marillac (1563-1632)  Christian Jouhaud

Nouvelles perspectives

Uomini illustri, famiglie illustri. Mitologie antiche e moderne Roberto Bizzocchi

Diffusion d’un appel (univ. Lausanne) « Celebrating the Illustrious in Europe (1580-1750): Towards a New Paradigm ? »

Nous diffusons l’appel à contributions pour une journée d’étude à Lausanne en novembre prochain, sur le thème des Illustres en Europe de la fin du XVIe siècle au milieu du XVIIIe siècle dans une perspective pluridisciplinaire (histoire, histoire de l’art, littérature):

Celebrating the Illustrious in Europe (1580-1750): Towards a New Paradigm ?

Université de Lausanne, 25-26 Novembre 2021, org. Antoine Gallay, Carla Julie et Matthieu Lett

Entretien avec Susanna Allés-Torrent, participante au projet Hommes illustres

Susanna Allés-Torrent (Univ. Miami) a été cette année chercheuse résidente à l’École française de Rome, pour approfondir ses travaux sur les recueils biographiques d’hommes et de femmes illustres dans la péninsule Ibérique au XVe siècle, en lien avec la diffusion de la culture humaniste.

Un entretien peut être consulté ici :

Susanna Allés-Torrent. Intervista a una ricercatrice residente dell’École française de Rome.

Colloque « Panthéons de la Renaissance », École française de Rome, 30 novembre-1er décembre 2018

PANTHEONS DE LA RENAISSANCE

 Représentation des grands hommes et mythologie du temps présent (Italie/Europe, 1300-1700)

Rome, École française de Rome, 30 novembre-1er décembre 2018 

Coorganisation : É. Crouzet-Pavan, J.-B. Delzant, C. Revest                          Comité scientifique : C. Bianca, C. Caby, É. Crouzet-Pavan, J.-B. Delzant, C. Revest

Institutions partenaires : École française de Rome, Université Paris-Sorbonne (Centre Roland Mousnier, Labex Écrire une Histoire nouvelle de l’Europe, Axe 3 « L’humanisme européen »)

Programme

Vendredi 30 novembre – Matin

9h Élisabeth Crouzet-Pavan (Sorbonne Université), Clémence Revest (CNRS-Centre Roland Mousnier), Jean-Baptiste Delzant (Aix-Marseille Université) Accueil des participants et introduction du colloque

Traditions et pratiques d’un genre à la fin du Moyen Âge

Présidence : Clémence Revest

9h30 Jacqueline Cerquiglini-Toulet (Sorbonne Université) La vie des femmes célèbres constitue-t-elle un genre à la fin du Moyen Âge ?

10h Johannes Bartuschat (Université de Zurich) Le De mulieribus claris de Boccace à la Renaissance

11h30 Aurélien Robert (CNRS-Centre d’Études Supérieures de la Renaissance) Les Vies de philosophes : évolution d’un genre littéraire entre Moyen Âge et Renaissance

12h Jean-Baptiste Delzant  (Aix-Marseille Université) Pour le lustre des seigneurs. Le recours aux hommes illustres dans les seigneuries urbaines (Italie, fin du Moyen Âge)

Après-midi

Les Héros des temps renaissants

Présidence : Concetta Bianca

14h30 Erminia Irace (Université de Pérouse) Una genealogia per descrivere l’attualità : gli uomini d’arme nell’Italia illustrata di Biondo Flavio

15h Marilena Caciorgna (Université de Sienne) Heroum virtutes. Uomini illustri, Donne famose nell’arte del Rinascimento : identità e tradizione

Présidence : Cécile Caby

16h Luka Spoljaric (Université de Zagreb) Dalmatian Humanists and their Heroes

16h30 Guy Le Thiec (Aix-Marseille Université) Du Museo  à l’illustration : la fabrique d’hommes illustres de Paolo Giovio

Samedi 1er décembre – Matin

Devenir un homme illustre, dans la France moderne

Présidence : Élisabeth Crouzet-Pavan

9h Jean Balsamo (Université de Reims) Un Panthéon critique: les Essais de Montaigne

9h30 Philippe Desan (Université de Chicago) Illustre Montaigne ? La lente construction d’une gloire littéraire

11h Christian Jouhaud (École des Hautes Études en Sciences Sociales) Histoire de l’échec d’une Vie : ni paradis des saints ni panthéon pour Michel de Marillac (1563-1632)

11h30 Oded Rabinovitch (Université de Tel Aviv) Les Hommes illustres de Charles Perrault (1696) : nation, siècle, media

Après-midi

Les voies multiples d’un imaginaire

Présidence : Jean-Baptiste Delzant

14h Catherine Kikuchi (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) Les hommes illustres sous presses : éditions et reprises du genre dans l’imprimerie européenne au XVe et au début du XVIe siècle

14h30 Naïma Ghermani (Université Grenoble-Alpes) Une galerie incarnée des grandes hommes : les collections d’armures dans l’Empire au XVIe siècle

15h Roberto Bizzocchi (Université de Pise) Uomini illustri, famiglie illustri. Mitologie antiche e moderne

Discussions conclusives

Vespasiano da Bisticci

Projet éditorial 2017-2021 : 

Constituer un guide de lecture autour des Vite de Vespasiano da Bisticci 

Première réunion éditoriale : Rome, Ecole française de Rome, 6 octobre 2017

Les notices biographiques en langue vernaculaire composées par le libraire florentin Vespasiano da Bisticci dans les années 1480 environ, et consacrées à ses contemporains illustres (principalement des prélats, des seigneurs et des lettrés), ont constitué de très longue date une source documentaire de première importance pour les érudits. Editées notamment par Aulo Greco en 1970-1977, ces Vite sont à la fois une mine d’informations, une œuvre qui renvoie de façon originale à l’essor d’un genre biographique consacré aux temps présents, et un produit culturel inscrit au coeur de l’humanisme florentin du Quattrocento. Mais, paradoxalement, elles ont suscité assez peu de réflexions critiques (surtout au regard de l’usage qui en est fait) et n’ont fait l’objet ni de monographies, ni de programmes de recherche collective spécifiquement dédiés. Le recueil des Vite demeure à ce titre nimbé d’un certain mystère et nombre de questions restent en suspens même pour les chercheurs qui les utilisent fréquemment dans leurs travaux.

Ce projet éditorial, qui constitue l’un des volets du programme de recherches « Hommes illustres » vise à ce titre à constituer collectivement un instrument de travail pluridisciplinaire pour qui s’intéresse aux Vite et entend les aborder avec la distance critique indispensable. Il s’agit de réunir des contributions concernant, entre autres, les traditions manuscrites des Vite, leur contexte de production, la construction du ou des recueils, le choix des individus, les sources de Vespasiano, sa langue etc. Il s’agit aussi, en s’appuyant sur les éditions déjà existantes, de constituer certains outils (tels que des index) qui manquent cruellement à l’heure actuelle.

Dans cette optique, un premier atelier a été le 6 octobre 2017 à Rome afin de poser les premiers jalons de l’ouvrage à venir.

Présentation du projet

Uomini famosi, illustres viri, grands hommes… Qu’il prenne la forme de recueils de notices biographiques, de séries de portraits peints, de collections d’épitaphes ou encore de simples listes de noms, l’imaginaire des grands hommes envahit de manière spectaculaire la création savante et artistique de l’Italie, entre fin du Moyen Âge et première modernité. Dans un espace qui fut le laboratoire culturel de l’Europe renaissante, ce répertoire mémoriel s’impose comme un motif majeur, qui fait converger divers registres (dévotionnel, courtois, humaniste) et collaborer les pratiques littéraires (en langue latine ou vernaculaire) et artistiques. Aux côtés des hommes de pouvoir et de guerre apparaissent les écrivains et les artistes, et, à la suite des figures illustres des siècles passés, certains contemporains y trouvent bientôt leur place. Au cœur de ce déploiement de figures héroïques, masculines mais également féminines, se joue l’affirmation d’une conscience historique nouvelle dont nous voudrions faire émerger les modèles, les usages et les évolutions, par une démarche globale inédite qui ne s’interdira pas les comparaisons avec d’autres espaces européens.

Le projet se déploie suivant quatre perspectives : 

  • L’élaboration  et la mise en scène d’une mythologie du temps présent ;
  • La pratique renouvelée de la biographie religieuse sous l’impulsion de la culture humaniste ;
  • Le cas des Vite di Uomini illustri de Vespasiano da Bisticci ;
  • L’essor d’un répertoire polymorphe de lettrés illustres contemporains.

Responsables

Le programme de recherche intitulé « Hommes illustres. Métamorphoses et enjeux d’un répertoire multimémoriel, Italie/Europe, 1300-1700 », lancé en 2017, est dirigé par Concetta Bianca, professeur, Università degli Studi di Firenze ; Cécile Caby, professeur, Université de Lyon II – CIHAM ; Élisabeth Crouzet-Pavan, professeur, Université de Paris IV-Sorbonne – Centre Roland Mousnier ; Clémence Revest, chargée de recherche au CNRS–Centre Roland Mousnier

Partenariat

Le programme est un programme scientifique de l’École française de Rome lancé en 2017, en partenariat avec plusieurs autres institutions :

Hommes illustres

Ce carnet de recherche est conçu pour mettre en lumière et accompagner les différents projets réalisés dans le cadre du programme de recherche intitulé « Hommes illustres. Métamorphoses et enjeux d’un répertoire multimémoriel, Italie/Europe, 1300-1700 » (rencontres scientifiques, publications, séminaires). Lancé en 2017 et porté par l’Ecole française de Rome en partenariat avec le Centre Roland Mousnier (Université Paris-Sorbonne), le Ciham (Université de Lyon II) et l’Università degli Studi di Firenze (Dipartimento di Lettere e di Filosofia), le programme fait collaborer des historiens, des littéraires, des philosophes et des historiens de l’art.